coloration

Quelle couleur de cheveux choisir à 40 ans ?

On dit des 40, qu'ils sont les nouveaux 30 ans ! Plus sûres d'elles, plus féminines, les femmes de cet âge semblent plus épanouies que jamais. Ça mérite bien une nouvelle couleur de cheveux, non ?
/

Partager

À 40 ans, et si on osait le roux ?

Cette coloration réchauffe le teint, souligne le regard, flatte les traits du visage, et bonne nouvelle, il convient (presque) à tout le monde! Seules les carnations très mates et les chevelures ébène devront s’abstenir. Si vous êtes blonde ou brune, il y a forcément une teinte de roux faite pour vous ! Les bases claires miseront plutôt sur un blond vénitien ou un roux cuivré, alors que les bases foncées préféreront des nuances plus incandescentes comme le roux irlandais, le broux et même le rouge ! Avec ces quelques conseils, vous avez de quoi passer au roux sans dégâts !

Le balayage pour réveiller sa couleur de cheveux

Si vous préférez un rendu plus subtil, tout en nuances, essayez le balayage ! Cette technique de coloration partielle consiste à colorer de fines mèches de part et d’autres de la chevelure. Son objectif ? Donner du relief, réveiller une couleur terne, mais aussi, éclairer le teint ! Le secret pour obtenir un rendu homogène ? Choisir des nuances proches de votre couleur naturelle, à savoir pas plus de deux tons au-dessus ou en dessous. Caramel, miel, châtain cuivré ou encore blond doré, laissez-vous séduire par ces accents chatoyants !

Enfin, sachez qu’il existe de nombreuses techniques de balayage prêtes à sublimer toutes les parties de votre chevelure.

NOS CONSEILS Coloration

NOS CONSEILS Coloration