coloration

Faire des mèches à la maison : les faux pas à éviter

Décidée à faire des mèches à la maison mais vous ne savez pas quelles nuances choisir? On revient avec vous sur les erreurs à éviter pour obtenir un résultat digne d'un pro !
/

Partager

Choisir des teintes trop éloignées de sa couleur naturelle

À la maison, évitez de vous lancer dans un changement radical, comme un passage du brun au blond par exemple. Ce type de transformation nécessite une décoloration en plusieurs étapes, un exercice périlleux qui demande beaucoup de maîtrise. Mieux vaut rester dans les nuances proches de votre base naturelle, à savoir un à deux tons au-dessus ou au-dessous.

Faire des mèches sur des cheveux abîmés

Avant de vous lancer, assurez-vous que votre fibre capillaire se porte bien ! Elle ne doit pas être desséchée car cette technique de coloration partielle ne ferait que l’abîmer davantage. Si vos cheveux sont particulièrement secs, faites le plein de soins nourrissants deux semaines avant de faire vos mèches, comme ceux de la gamme Expert Nutrition. Ce type de produits contribue à réparer la fibre en profondeur.

Ne pas respecter le temps de pose

Il est important de respecter le temps de pose du produit colorant si vous voulez obtenir la couleur souhaitée. Si vous le raccourcissez, vos mèches seront trop claires, et en revanche si vous l’augmentez, vous risquez d’avoir une couleur trop foncée qu’il vous faudra faire dégorger ! Sachez aussi que la coloration peut virer : votre brun peut devenir roux ou votre blond jaunir. Dans tous les cas, il y a toujours une solution !

Une fois réalisées, il ne vous reste plus qu’à rendre vos mèches lumineuses avec des soins adaptés !

NOS CONSEILS Coloration

NOS CONSEILS Coloration