coiffure

Effilage VS dégradé : quelle technique pour apporter du mouvement à sa coupe ?

Coupe effilée ou dégradée : telle est la question. Pour apporter du mouvement à votre coupe, découvrez la technique la plus adaptée à vos envies et à votre nature de cheveux. On vous dit tout.
/

Partager

Les cheveux effilés pour déstructurer une coupe

Effiler ses cheveux consiste à alléger la masse capillaire au niveau des pointes et demi-longueurs, à l’aide d’un rasoir ou de ciseaux crantés. L’objectif de cette technique : créer du mouvement et désépaissir la chevelure afin de lui apporter plus de légèreté. L’effilage est donc le moyen idéal d’aérer une coupe, tout en lui donnant une petite touche rock ultra-tendance. Attention, comme cette technique capillaire affine la matière, elle est déconseillée aux cheveux très fins ou abîmés.

Notre conseil. L’effilage est idéal sur une coupe courte, comme une coupe au bol ou un carré court. C’est l’astuce de pro pour éviter l’effet casque et faciliter le coiffage quotidien.

Les cheveux dégradés pour créer du relief

La technique du dégradé est remarquable pour apporter du volume aux cheveux. Contrairement à l’effilage, le dégradé n’affine pas la matière mais la structure grâce à un jeu de longueurs savamment étudié. En se superposant, les mèches donnent une impression de relief et de densité… Ce qui permet de maximiser le mouvement, tout en conservant de la masse capillaire. Pour ces raisons, le dégradé est davantage conseillé aux cheveux longs ou épais.

Notre conseil. Le dégradé est redoutable pour dynamiser des longueurs XXL, mais également celles d’un carré. Objectif : encadrer le visage tout en douceur.

NOS CONSEILS Coiffure

NOS CONSEILS Coiffure