coloration

Coloration cheveux : zoom sur le blond vénitien

À mi-chemin entre le blond et le roux, la couleur de cheveux blond vénitien plaît pour sa rareté et sa pointe de caractère. Comment passer à une coloration blond vénitien et comment en prendre soin ? Voici tout ce que vous devez savoir !
/

Partager

Quelles sont les origines de la couleur de cheveux blond vénitien ?

Le nom « blond vénitien » fait écho au rituel capillaire des Vénitiennes pendant la renaissance : elles enduisaient leurs cheveux d’un mélange de safran et de citron avant de s’exposer au soleil. À cette époque, les colorations artificielles sont à la mode, notamment les tonalités blondes, comme le miel, le doré ou le cendré.

Bon à savoir : de l’autre côté de la manche, les Anglais appellent la coloration blond vénitien « strawberry blonde » (blond fraise). Original non ?

La couleur de cheveux blond vénitien : qu’est-ce que c’est ?

Blond chaud pour certains, roux clair pour les autres, la couleur de cheveux blond vénitien est caractérisée par des accents dorés et cuivrés. Cette couleur très rare au naturel, est en fait un blond auquel on « injecte » des reflets roux. Résultat, c’est une couleur fascinante, lumineuse et qui en plus donne bonne mine à celle qui la porte !

Roux et blond vénitien : quelle différence ?

À la différence du roux, le blond vénitien est plus doux. En effet, les teintes rousses comme l’acajou, le roux irlandais ou l’auburn sont plus vives et plus flamboyantes. Un must pour celles qui ne veulent pas passer inaperçues ! Si en revanche, vous souhaitez allier discrétion et caractère, le blond vénitien est un bon compromis.

La coloration blond vénitien, pour qui ?

Si avec une coloration rousse, un teint clair est idéal, le blond vénitien s’associe, lui, à toutes les carnations. En effet, il donne bonne mine aux peaux claires et flatte les teints hâlés. Quant à la couleur naturelle de vos cheveux, sachez que le blond vénitien est plus accessible à partir d’une base blonde à châtain clair. Les brunettes se tourneront plutôt vers le broux. Cette technique de balayage pimente les cheveux châtain foncé à bruns de reflets cuivrés, auburn, et même rouges sur les longueurs. Les racines sont laissées au naturel, vous n’aurez plus à vous soucier des retouches ! Si vos cheveux sont châtain clair vous pourrez cependant obtenir un blond vénitien foncé, sorte de châtain vénitien.

Blond vénitien : la coloration maison

Vous voulez passer à la couleur de cheveux blond vénitien sans forcément vous rendre en salon ? Il est tout à fait possible d’obtenir une belle couleur de cheveux blond vénitien avec une coloration maison. Cependant, comme nous vous le disions plus haut, les brunettes devront décolorer leurs cheveux avant de pouvoir faire une coloration blond vénitien, mieux vaut donc passer entre les mains d’un professionnel ou opter pour une couleur plus foncée. Si vous avez les cheveux blonds, alors aucun problème, vous pourrez même simplement opter pour un gloss ou une coloration blond vénitien temporaire qui s’estompera avec le temps. Une fois la coloration réalisée, contribuez à l’éclat de vos cheveux grâce aux produits de la gamme Expert Couleur Franck Provost. A base de Baie d’Açaï, ils fortifient les longueurs tout en sublimant votre coloration.

À quel moment de l’année privilégier la coloration blond vénitien ?

Elle est idéale en automne-hiver quand la grise mine s’installe ! La couleur de cheveux blond vénitien permet alors de pallier le manque de soleil en cette saison et d’éclairer votre teint grâce à ses nuances dorées. Son côté chaud tirant sur le caramel permet aussi d’atténuer les cernes. Résultat, vous paraîtrez moins fatiguée et votre mine sera rayonnante. C’est sûr, on vous demandera quel est votre secret !

De plus, sachez qu’en été il est plus difficile à entretenir, car les rayons UV peuvent faire virer votre blond vénitien au jaune, dessécher la fibre, et par conséquent déposer un voile terne sur votre chevelure.

Comment entretenir ma coloration blond vénitien ?

Lorsque vous vous lavez les cheveux, l’eau calcaire soulève les écailles et laisse les pigments se volatiliser. Pour éviter ce problème, misez sur un shampooing pour cheveux colorés riche en antioxydants. En plus de protéger votre coloration blond vénitien des agressions extérieures (soleil, vent, pollution, etc.), il aide à fixer les pigments au cœur de la fibre capillaire.

L’autre élément à ne pas oublier, c’est la nutrition. Si vos cheveux manquent d’actifs hydratants, ils se dessèchent, deviennent ternes et votre coloration blond vénitien manquera alors de luminosité.

Notre conseil d’expert : une fois par semaine, faites un masque nourrissant à base de beurre de karité et/ou d’huiles végétales. Appliquez une à deux noisettes de produit sur vos cheveux lavés et essorés. Vous pouvez vous aider d’un peigne à dents larges pour bien répartir le produit et démêler vos longueurs. Ensuite, enveloppez vos cheveux dans une serviette chaude pour favoriser la pénétration des actifs. Laissez agir 20 minutes (ou toute la nuit si vous le pouvez !), puis rincez abondamment. Votre chevelure sera débarrassée de la totalité du soin lorsqu’ils crissent sous vos doigts.

Par ailleurs, mieux vaut limiter les sources de chaleur comme le sèche-cheveux, le fer à lisser ou encore le fer à boucler, qui altèrent la couche de sébum protectrice à la surface du cheveu. Surtout, pensez à utiliser un soin thermo-protecteur avant de vous sécher les cheveux ou faire votre brushing. Il agira comme un bouclier en vous protégeant des méfaits de la chaleur : dessèchement, porosité et manque d’élasticité.

Vous pouvez aussi compléter votre routine capillaire par des soins repigmentant spécialement conçus pour les cheveux roux. Avec leurs pigments cuivrés, ils contribuent à recharger les batteries de votre blond vénitien et à bien fixer la couleur. Ainsi que vous fassiez colorer vos cheveux par un professionnel ou que votre blond vénitien soit une coloration maison, vous pourrez patienter un peu plus longtemps entre deux teintures !

Comment protéger ma coloration blond vénitien au soleil ?

Pour partir en vacances en toute sérénité, emportez dans votre valise une protection solaire pour cheveux, un chapeau de paille ou un foulard. Vous préservez l’éclat de votre couleur et la protégez des effets néfastes du soleil, des cristaux de sel contenus dans l’eau de mer qui décapent la fibre.

Enfin, si vous souhaitez explorer toutes les tonalités de roux, pourquoi ne pas découvrir l’acajou ?

NOS CONSEILS Coloration

NOS CONSEILS Coloration