coloration

Quelle coloration maison choisir ?

Si les colorations à domicile peuvent donner un résultat surprenant, encore faut-il choisir la bonne ! Plutôt permanente ou temporaire ? En mousse ou au pinceau ? Voici nos réponses !
/

Partager

Coloration permanente, temporaire ou ton sur ton, je choisis quoi ?

Tout d’abord, sachez que les colorations sont classées en trois groupes :

. Groupe 1 : la coloration temporaire

Légère, cette couleur dépose ses pigments uniquement à la surface du cheveu. De manière générale, elle est formulée sans eau oxygénée et sans ammoniaque. Du coup, elle s’estompe au bout de six à huit shampooings, et ne permet pas d’éclaircir les cheveux ni de les foncer de plus de deux tons. Quant aux cheveux blancs, ils sont couverts à 30 %.

Avec la coloration temporaire, vous pourrez tester une nouvelle nuance ou pourquoi pas essayer une teinte fluo !

. Groupe 2 : la coloration ton sur ton

Formulée sans ammoniaque, ce type de coloration contient en revanche de l’eau oxygénée. Elle dure donc plus longtemps qu’une couleur temporaire, à savoir jusqu’à six à huit semaines. Comme son nom l’indique, la coloration ton sur ton reste proche de votre couleur naturelle : vous pouvez l’éclaircir ou la foncer d’une tonalité seulement. Elle gaine les cheveux, donne de beaux reflets et cache 50 % des cheveux blancs.

. Groupe 3 : la coloration permanente

Par un phénomène d’oxydation, elle ouvre les écailles et installe ses pigments au cœur de la fibre. Voilà pourquoi, elle est définitive ! Pour retrouver votre couleur naturelle, il vous faudra attendre la repousse de vos cheveux. Avec ce type de coloration, vous pouvez éclaircir ou foncer et même opter pour un changement radical. Mais soyez sûre de votre teinte ! Enfin, sachez qu’elle dissimule 100 % des cheveux blancs.

Quel type de coloration privilégier ?

Novice en la matière ? Choisissez une mousse colorante ! Très simple à appliquer, elle s’étale de façon homogène sur l’ensemble de la chevelure. Il vous suffit de plaquer vos cheveux vers l’arrière pendant la répartition du produit. Vous n’oublierez aucune mèche ! Sinon, la coloration sous forme de masque convient aussi aux débutantes. Commencez par appliquer le produit sur les zones avec le plus de cheveux blancs, puis sur l’ensemble des longueurs.

Vous pouvez aussi essayer la coloration permanente au pinceau. Composée d’une crème colorante et d’un lait activateur, vous devrez mélanger ces deux éléments dans un bol avant de l’appliquer. Ce genre de coloration permet une application précise du produit et vous offre une belle couleur uniforme. En plus, son kit est souvent réutilisable, utile pour retoucher la repousse de vos racines par la suite ! Toutefois, si vous voulez gagner du temps, sachez qu’il existe des colorations déjà prêtes à l’emploi.

Et les soins repigmentants dans tout ça ? Ils servent à donner de beaux reflets et à fixer les pigments de votre couleur. Utilisez-les donc plutôt pour entretenir votre coloration !

Pourquoi choisir une coloration sans ammoniaque ?

Au départ, toutes les colorations en contenaient ! Ce mélange gazeux favorise l’ouverture des écailles et la fixation des pigments à l’intérieur des cheveux. Le problème ? Son odeur désagréable et ses effluves nocifs. Aujourd’hui, beaucoup de colorations permanentes sont formulées sans ammoniaque et sont tout aussi efficaces. Résultat, elles sont moins agressives pour les cheveux, notamment s’ils sont déjà fragilisés.

Comment choisir la bonne nuance pour vos cheveux ?

Vous hésitez entre deux tonalités ? Choisissez la plus claire ! En effet, les colorations à domicile ont tendance à être plus sombres que l’effet souhaité ! Il faut aussi déterminer quelle est votre base naturelle. Cela peut paraître évident, mais un blond foncé est souvent confondu avec un châtain clair par exemple ! De cette façon, vous pourrez vous référer au nuancier des couleurs présent sur votre boîte de coloration. Il vous indiquera quelles nuances vous sont accessibles ou non.

En général, les teints pâles peuvent s’orienter vers des nuances rousses, blondes ou châtain, alors que les carnations mates portent à merveille des tonalités plus chaudes comme le chocolat, le marron glacé ou le châtain caramel. Votre peau est sujette aux rougeurs ? Une coloration aux accents beige ou cendrés aideront à les atténuer !

Quelles couleurs sont les plus faciles à entretenir ?

De manière générale, les couleurs foncées comme le châtain, le brun ou le noir car elles ne nécessitent pas une décoloration. Pour les nuances de blonds, c’est une autre histoire, surtout si ce n’est pas votre couleur naturelle. À la maison, restez dans des tonalités proches de votre base, deux tons au-dessus ou en dessous maximum. Ainsi, vous pourrez espacer un maximum les retouches de vos racines.

Enfin, avant d’appliquer votre coloration maison, pensez à protéger vos épaules avec une serviette ou un vieux tee-shirt !

NOS CONSEILS Coloration

NOS CONSEILS Coloration