soin-du-cheveu

Pourquoi mettre de l'après-shampooing ?

Il forme le duo parfait avec le shampooing. Et pour cause, l'après-shampooing aide à éliminer les nœuds et permet d'hydrater vos cheveux. Comment et à quelle fréquence l'utiliser ? On vous dit tout !
/

Partager

Quels sont les bienfaits de l’après-shampooing sur mes cheveux ?

Les principales missions de l’après-shampooing sont de démêler vos longueurs et de les rendre douces au toucher. Même s’il est moins nourrissant et réparateur qu’un masque, il contient des agents émollients qui contribuent à assouplir votre fibre capillaire.

L’après-shampooing, comme le shampooing existe pour différents types de cheveux. En revanche, si vos cheveux sont gras, mieux vaut faire l’impasse sur ce produit et privilégier un masque à l’argile pour absorber l’excès de sébum à la racine et réguler la production des glandes sébacées.

Comment bien appliquer mon après-shampooing ?

La fréquence idéale pour laver vos cheveux ? Une à deux fois par semaine. Dans ce cas, l’après-shampooing peut être utilisé à chaque fois. En revanche, si vous êtes une adepte des shampooings fréquents, limitez plutôt l’application de votre après-shampooing à deux à trois fois par semaine.

Notre astuce d’expert : sur cheveux lavés et essorés et selon la longueur de vos cheveux, répartissez une à deux noisettes de produit à l’aide d’un peigne à dents larges sur toutes vos mèches. Veillez à éviter les racines au risque d’alourdir la fibre. Laissez agir une à deux minutes, puis rincez à l’eau fraîche en soulevant bien vos mèches. Il ne reste plus de résidus lorsque vos cheveux crissent.

Pour des cheveux bien nourris, vous pouvez compléter ou substituer votre après-shampooing par un masque adapté à la nature de vos cheveux.

NOS CONSEILS Soin du cheveu

NOS CONSEILS Soin du cheveu