soin-du-cheveu

No poo, co-washing... : 3 façons de se laver les cheveux avec ou sans shampooing

À cause des produits chimiques contenus dans certains shampooings, d'autres façons de se laver les cheveux ont vu le jour : le no poo, le low poo ou encore le co-washing. En quoi consistent-elles ? Explications.
/

Partager

Le no-poo ou comment se laver les cheveux autrement

Abréviation du terme anglais «no shampoo», cette méthode troque le shampooing contre des solutions plus naturelles, plus écologiques et surtout non toxiques. La plus prisée ? Le lavage au rhassoul. Cette argile verte absorbe l’excès de sébum sans pour autant altérer le film protecteur à la surface du cheveu. Envie d’essayer ? Il vous suffit de mélanger du rhassoul en poudre avec un peu d’eau de façon à obtenir une pâte bien lisse. Puis, appliquez sur vos cheveux mouillés et massez délicatement pendant 2 à 3 minutes environ. Enfin, rincez abondamment.

Le low-poo : utiliser un shampooing plus léger

Le low-poo remplace le shampooing classique par des formules nettoyantes sans silicone et privées de tensio-actifs, parfois trop décapants pour le cuir chevelu. Comme une crème, le produit nourrit et lave en douceur, l’effet moussant en moins !

Le co-washing, quand l’après-shampooing remplace le shampooing

Dans le terme «co-washing», on retrouve l’abréviation de « conditioner » qui veut dire après-shampooing en anglais. Pourquoi ? Parce que ce soin se substitue au shampooing pour le plus grand bonheur des chevelures bouclées, crépues et frisées. En effet, grâce à ses vertus émollientes, il nettoie tout en assouplissant la fibre.

Voilà, vous savez désormais faire la différence entre le no-poo et le low poo !

NOS CONSEILS Soin du cheveu

NOS CONSEILS Soin du cheveu