Le co-washing : qu'est-ce que c'est ?

Quelle méthode capillaire se cache derrière ce terme anglo-saxon ? Une toute nouvelle façon de se laver les cheveux ! Explications.
/

Partager

Le co-washing : une technique de lavage sans shampooing !

Abréviation de «conditioner-washing» (après-shampooing en anglais), ce procédé consiste à nettoyer votre chevelure avec de l’après-shampooing pour mieux l’hydrater ! Cette tendance venue des Etats-Unis vise à délaisser les shampooings trop agressifs qui décapent votre cuir chevelu et étouffent la fibre capillaire.

Le co-washing, pour qui ?

S’il a de nombreuses vertus, sachez que les cheveux à tendance grasse ou regraissant vite devront passer leur tour ! En effet, grâce aux actifs émollients contenus dans les après-shampooings, le co-washing est un soin riche, parfait pour les cheveux secs, rêches, crépus ou juste bouclés. Il permet de démêler en douceur, mieux définir les boucles et donner un maximum de brillance. Résultat, vous lavez et traitez vos cheveux en même temps !

Quel après-shampooing choisir ?

Pour une action efficace, choisissez des produits de qualité. À savoir sans silicone, pour ne pas asphyxier les cheveux, à la texture légère et facile à rincer, comme l’Après-shampooing Expert Nutrition. Ce type de soin aide à rendre vos cheveux souples et soyeux.

Notre astuce d’expert : pour faire votre co-washing, appliquez une à deux noisettes d’après-shampooing sur vos cheveux essorés et répartissez-le à l’aide d’un peigne. Laissez agir une à deux minutes et rincez abondamment jusqu’à ce que vos cheveux crissent sous vos doigts.

Pour une routine capillaire complète, ne faites pas l’impasse sur un masque hebdomadaire onctueux et nourrissant !