coloration

La coloration temporaire en 3 questions

Pour tout savoir sur la couleur temporaire, voici une présentation de cette technique en 3 points : fonction, durée et couverture des cheveux blancs.
/

Partager

À quoi sert la coloration temporaire ?

Si vous voulez réchauffer votre couleur naturelle, tester une teinte flashy ou foncer vos cheveux jusqu’à deux tons sur une courte durée, la coloration temporaire est faite pour vous ! Moins agressive qu’une coloration permanente, elle dépose les pigments artificiels à la surface de la fibre capillaire, sans pénétrer dans les couches internes. Retrouvez-la sous forme de mousse, de crème ou de shampooing colorant, et même de craies !

Combien de temps dure-t-elle ?

En fonction des formules, la coloration temporaire peut s’éliminer dès le premier shampooing, ou s’estomper au fil des jours après quelques lavages. Résultat, elle ne crée pas d’effet racines.

À l’inverse, une couleur permanente demande un entretien des racines toutes les quatre à six semaines.

La coloration temporaire est-elle efficace pour couvrir les cheveux blancs ?

Si vos cheveux blancs sont peu nombreux (moins de dix), la coloration temporaire est suffisante pour les dissimuler. En effet, ce type de coloration ne couvre que 30 % des cheveux blancs.

Plus abondants, vous devrez opter pour une coloration permanente ou semi-permanente. Côté entretien, mieux vaut espacer les shampooings si vous voulez faire durer votre coloration !

L’avantage, c’est que si la couleur obtenue ne vous plaît pas, vous pourrez toujours changer ou revenir à votre base naturelle.

NOS CONSEILS Coloration

NOS CONSEILS Coloration