soin-du-cheveu

Est-ce que je perds trop de cheveux : tout ce qu'il faut savoir

Saisonnière ou chronique, la chute de cheveux est un phénomène tout à fait normal. Néanmoins, une perte excessive peut nécessiter l'avis d'un spécialiste. Quand s'en inquiéter ? Voici tout ce que vous devez savoir.
/

Partager

Quand la chute de cheveux devient-elle anormale ?

Tout d’abord, sachez qu’il est tout à fait normal de perdre une centaine de cheveux par jour. Ils se renouvellent de toute façon selon un rythme bien défini. En revanche, si à un moment donné la perte devient plus importante et diffuse sur l’ensemble de votre chevelure, cela pourrait être à l’origine des facteurs suivants : des carences alimentaires, un stress chronique, un choc psychologique important, etc.

Dans ce cas-là, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste ou votre dermatologue. Ils vous proposeront des solutions adaptées à vos besoins.

Quelles solutions pour freiner la perte de cheveux ?

Dans le cas d’une chute de cheveux saisonnière, certains ingrédients et actifs naturels tels que la kératine, le céramide, l’extrait d’ortie, de cèdre ou de thym aident à rendre vos cheveux plus résistants. Vous retrouverez ces éléments dans de nombreuses lotions anti-chute que vous appliquerez directement sur votre cuir chevelu.

Notre conseil d’expert : surveillez aussi votre alimentation ! Assurez-vous qu’elle soit riche en vitamine B, en protéines et en oligo-éléments, comme le zinc, le fer et le magnésium. Tous ces éléments contribuent à régénérer les bulbes pileux et à stimuler la repousse des cheveux. Pensez aussi à la levure de bière riche en vitamine B ! Vous pouvez la consommer sous forme de gélules, de flocons, ou en poudre pendant une durée de 3 mois, notamment à l’arrivée de l’automne quand les cheveux commencent à tomber.

Autant de traitements naturels efficaces pour stopper la chute de cheveux !

NOS CONSEILS Soin du cheveu

NOS CONSEILS Soin du cheveu