coloration

Éclaircir ses cheveux à la camomille : bonne ou mauvaise idée ?

En quête de méthodes naturelles pour éclaircir vos cheveux, vous utilisez régulièrement la camomille ? Pourtant, cette plante peut être néfaste à votre chevelure. On vous dit pourquoi.
/

Partager

éclaircir ses cheveux à la camomille : pourquoi est-ce une fausse bonne idée ?

Plutôt que de recourir à une coloration ou à un balayage, vous préférez les bonnes méthodes de grand-mère pour éclaircir votre chevelure. De ce fait, vous élaborez fréquemment des concoctions maison à base de fleurs séchées de camomille. Seulement voilà, à haute dose, ce végétal dessèche considérablement la fibre et s’avère encore plus nocif qu’un balayage effectué dans les règles de l’art.

Quelles sont les alternatives pour éclaircir ses cheveux ?

Pour des cheveux en bonne santé, mieux vaut s’autoriser un balayage californien, miel ou caramel, tous les trois mois. À cette fréquence, les cheveux ont le temps de se régénérer en profondeur et s’abîment moins. Surtout, si vous entretenez votre chevelure avec des soins nourrissants et/ou réparateurs au quotidien.

Sinon, vous pouvez aussi tester des formules éclaircissantes. Sous forme de crème, de spray ou de gelée, elles permettent généralement d’éclaircir vos cheveux de un à deux tons au fur et à mesure des applications. D’ailleurs, ces produits peuvent être appliqués de façons différentes selon le résultat souhaité. Uniquement sur les pointes pour un tie and dye, mèche à mèche pour un effet balayage ou sur l’ensemble de votre crinière pour un éclaircissement global.

Toutefois, sachez que ce type de produits convient plus particulièrement aux cheveux blonds à châtains clairs. Sur une chevelure plus foncée, ils ont la fâcheuse tendance à laisser des reflets roux. Lisez bien la notice !

NOS CONSEILS Coloration

NOS CONSEILS Coloration