soin-du-cheveu

Chute, cheveux blancs : quels sont les effets du stress sur nos cheveux ?

Traumatisme, choc affectif ou simple surmenage, toutes les situations stressantes ont un impact plus ou moins important sur les cheveux. Comment et pourquoi votre chevelure réagit-elle ? Voici notre analyse.
/

Partager

Un cuir chevelu qui gratte

D’après des études scientifiques, il est prouvé que le stress perturbe les cellules de notre corps, et celles du cuir chevelu par la même occasion. Donc dans les périodes de grande nervosité, le cuir chevelu est sensibilisé : il pique, gratte, desquame, favorisant ainsi l’apparition des pellicules.

Une chute de cheveux accélérée

Saviez-vous que les cheveux puisent l’énergie dont ils ont besoin dans le sang ? Or en état de stress, la circulation sanguine est ralentie, limitant le transport de l’oxygène et des apports nutritifs au niveau des racines. Mal alimenté, le cheveu est alors affaibli et tombe. Le stress augmente aussi la production de sébum, autre facteur responsable de la chute de cheveux.

Des cheveux qui blanchissent

Même si les études scientifiques restent discrètes à ce sujet, il semblerait que le stress fasse migrer la mélanine des cheveux vers la peau. Certaines mèches perdraient alors leur couleur initiale pour devenir blanches.

Quelles solutions ?

Tout d’abord, il faut trouver un moyen d’évacuer le stress ! Séances de sport, méthodes de relaxation ou remèdes naturels, toutes les solutions sont bonnes pour apaiser vos nerfs. Pensez aussi à manger équilibré, en privilégiant les aliments bons pour les cheveux, à savoir la viande et le poisson, les fruits et légumes, les légumineuses, les œufs et les céréales complètes.

NOS CONSEILS Soin du cheveu

NOS CONSEILS Soin du cheveu