coloration

Balayage VS tie and dye : le match

Balayage ou tie and dye, ces deux techniques de coloration partielle offrent un rendu totalement différent. L'une est plus subtile, l'autre plus marquée. Notre verdict.
/

Partager

Le balayage

Les caractéristiques

Plus subtil et naturel qu’une coloration, le balayage est un travail minutieux, fait de fines mèches claires et d’autres plus foncées. L’ensemble booste les reflets de votre chevelure, comme au retour des vacances.

Les atouts du balayage

Sur une base naturelle ou colorée, il donne du relief, de la lumière, et permet aussi de rehausser le teint. De plus, son fini discret et fondu vous dispense de retouches régulières au niveau des racines.

Les bémols à connaître

Pour faire un balayage, il est conseillé d’avoir une longueur de cheveux d’au moins 10 cm. Autrement, le résultat risque d’être peu visible.

Le tie and dye

Les caractéristiques

Dite coloration bicolore, le tie and dye consiste à garder une couleur naturelle des racines jusqu’aux mi-longueurs, et d’afficher une autre tonalité sur la partie inférieure de la chevelure. La démarcation est horizontale et nette.

Les atouts du tie and dye

Il se décline à l’infini ! Vous pouvez miser sur un effet naturel, avec une différence subtile de tons entre les racines et les pointes, ou au contraire choisir un contraste plus radical. D’ailleurs, les teintes flashy et pastel sont très tendance ! Les pointes se colorent alors de rouge vif, de bleu ciel ou encore de rose bonbon. Un style original et audacieux.

Les bémols à connaître

Comme le balayage, le tie and dye convient davantage aux cheveux mi-longs et longs. Sur une coupe courte, il donne l’impression d’une couleur négligée et mal entretenue.

Le verdict de la rédac

On aime le jeu de couleurs et l’impression de volume apportés par ces deux procédés. Ils ajoutent aussi une touche de luminosité au visage, ce qui permet de lever la main sur le maquillage. Idéal pour changer de tête sans trop en faire !

NOS CONSEILS Coloration

NOS CONSEILS Coloration