coloration

Balayage blond, nos conseils pour le réussir à la maison

Plus précis qu'une coloration permanente, le balayage blond requiert quelques gestes techniques et beaucoup de patience. Nos conseils pour le réussir à la maison.
/

Partager

1 ô Choisir la nuance de votre balayage blond

Avant de vous lancer, il vous faut choisir votre nuance de blond, selon la couleur de votre peau et de votre couleur naturelle. Si vos cheveux sont châtains clairs, misez sur des nuances miel et dorées. S’ils sont blonds naturellement, plusieurs options s’offrent à vous, telles que le blond californien, le blond platine ou encore le blond cendré.

En revanche, pour les brunettes, mieux vaut éviter de faire un balayage blond à la maison. Pourquoi ? Car les cheveux châtains foncés à bruns doivent être décolorés en amont, et cela, en plusieurs étapes. Si tel est votre cas, faites-vous plutôt conseiller par un professionnel.

2 ô La technique du peigne ou du bonnet à trous

Pour réaliser votre balayage maison, vous avez le choix entre deux techniques : le peigne ou le bonnet à trous.

Pour la première, munissez-vous d’un peigne à dents larges et enduisez son extrémité de produit éclaircissant. Puis, passez le peigne des racines aux pointes, uniquement sur les mèches de recouvrement et celles autour du visage.

Quant au kit spécialisé, le mode d’emploi vous indique quelles mèches sont à colorer par le biais d’un bonnet percé de trous très fins, où il faut faire passer les mèches. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à appliquer le produit.

3 ô Respecter le temps de pose

Que ce soit pour un balayage ou une coloration permanente, le temps de pose est à respecter à la minute près. Sinon, vous risquez de ne pas obtenir le rendu souhaité. Généralement, il faut compter 25 à 40 minutes selon les kits de balayage. Patience !

NOS CONSEILS Coloration

NOS CONSEILS Coloration