coiffure

3 choses à savoir avant de passer à une coupe courte

Troquer ses longueurs XXL pour une coupe courte n'est pas un changement anodin. Avant le premier coup de ciseaux, découvrez 3 choses essentielles à prendre en considération, afin de vous préparer et sauter le pas en toute connaissance de cause.
/

Partager

#1 Coupe courte = nouveaux outils capillaires

Une fois votre longue crinière tombée aux oubliettes, utilisez des outils adaptés à la nouvelle longueur de vos cheveux. Le but : les coiffer vite fait bien fait. Choisissez un peigne fin pour une précision maximale, une petite brosse pour vous débarrasser des nœuds, et un mini fer à lisser ultra-pratique. En revanche, côté soins, ne changez rien : gardez des produits adaptés à votre nature et type de cheveux (fins, épais, frisés, colorés, secs…).

#2 La coupe courte reste modulable

À moins de tout couper à ras, vous ne serez pas réduite à avoir la même tête tous les jours, bien au contraire ! Avec votre coupe courte, exprimez-vous, amusez-vous et changez de look capillaire selon les occasions (soirée, anniversaire, mariage…). N’hésitez pas à décliner votre coupe courte avec des effets -type wet look, wavy ou plaqué- à l’aide de produits coiffants comme la mousse, le gel et la cire. Notez que vos accessoires préférés (headband, foulard…) sont quant à eux remarquables pour styliser et féminiser vos mises en beauté… même sur cheveux courts !

#3 Prévoyez des visites régulières chez le coiffeur

Même si cela peut paraître surprenant, une coupe courte exige plus de rendez-vous en salon que des cheveux longs. Toutes les 4 à 6 semaines environ, pour effectuer des petites retouches, restructurer votre coupe, et ainsi garder le modèle tel quel au fil des mois. Car oui, le bad hair day se joue parfois qu’à quelques millimètres…

NOS CONSEILS Coiffure

NOS CONSEILS Coiffure