coiffure

Coupes courtes : quel modèle adopter pour une femme après 50 ans ?

Après 50 ans, les cheveux s'affinent et se cassent plus facilement. Rien de tel qu'une coupe courte pour camoufler ces désagréments capillaires et donner du volume aux crinières raplapla. En voici trois qui devraient vous convaincre de passer sous les ciseaux.
/

Partager

Rassurez-vous, ce n’est pas parce qu’une coiffure se choisit en fonction de son âge, que l’on doit renoncer à sa féminité et à son style quand vient la cinquantaine. Preuve en est avec ces coupes courtes qui vont vous donner un véritable coup de jeune.

La coupe boyish : une coupe courte stylée

Avec ses mèches légèrement plus longues sur le dessus de la tête, la coupe boyish est idéale pour donner l’illusion d’une crinière dense. Cerise sur le gâteau, cette coiffure est ultra-tendance et se coiffe en un tour de main. De quoi apporter du peps et de la fraîcheur à votre allure.

La coupe courte effilée : une coupe multifacettes

Ici, les cheveux du dessus sont effilés pour créer un effet de matière et de mouvement au niveau du crâne. Si les côtés sont plus courts, la nuque, elle, conserve une certaine longueur qui adoucit le profil. Enfin, une large mèche sur le côté complète cette coupe courte. Très facile à s’approprier, celle-ci autorise tous les coiffages. Du plus sage au plus “”wild”” : de quoi se réinventer tous les jours même après 50 ans.

Le carré court wavy : une coupe courte tout en sensualité

Si vous n’avez pas envie de sacrifier complètement votre crinière, le carré wavy constitue une très bonne alternative. Un seul impératif : oubliez le brushing au risque de vous retrouver avec une coupe trop volumineuse. Pour un côté plus moderne, misez sur le naturel et préférez de légères ondulations façon retour de plage.

Enfin si vous vous demandez comment trouver la coloration idéale pour sublimer votre coupe courte, sachez qu’après 50 ans il est conseillé de jouer la carte du naturel avec des couleurs ton sur ton.

NOS CONSEILS Coiffure

NOS CONSEILS Coiffure