coloration

Coloration des cheveux pendant la grossesse : je peux ou pas ?

Enceinte, vous aimeriez changer de couleur de cheveux mais vous ne savez pas si c'est autorisé pendant vos 9 mois de grossesse. On vous dit tout sur le sujet !
/

Partager

Coloration : à proscrire au 1er trimestre de grossesse

Pendant les trois premiers mois de grossesse, les femmes enceintes doivent faire attention aux produits qu’elles utilisent, et notamment au choix des colorations pour cheveux. En effet, les shampooings colorants et les colorations maison peuvent contenir du formaldéhyde (appelé aussi méthanal ou aldéhyde de formique), potentiellement nuisible pour le bébé. Il est donc préférable de ne pas les utiliser.

Enceinte : bien choisir ses produits de coloration

Une fois le premier trimestre de grossesse passé, il n’y a, à priori, aucun problème pour vous colorer les cheveux. En revanche, il est très important de choisir une coloration sans ammoniaque, comme la Couleur Permanente Au Pinceau. De même, pensez à bien espacer les colorations (et les permanentes).

Coloration des cheveux : les imprévus pendant la grossesse

Incroyable mais vrai, vos cheveux peuvent réagir d’une manière différente si vous êtes enceinte. En effet, pendant la grossesse, de nombreuses hormones affluent dans le corps et peuvent interagir avec certains produits comme la coloration. D’ailleurs, on vous conseille plutôt d’opter pour des mèches ou un balayage qui sublimeront votre chevelure sans risquer «l’erreur de couleur ».

N’oubliez pas de prendre soin de vos cheveux même pendant la grossesse, vous verrez, grâce aux hormones ils seront plus brillants que d’ordinaire. Profitez-en !

coloration grossesse

La sélection Franck Provost


NOS CONSEILS Coloration

NOS CONSEILS Coloration