coloration

Cendré, miel, doré : quelles différences entre ces nuances de blond ?

Le blond se décline à l'infini (ou presque !) et il est parfois difficile de bien distinguer toutes ses tonalités. Pour y voir plus clair, voici les caractéristiques de ses trois principales nuances : le cendré, le miel et le doré.
/

Partager

Blond cendré : une nuance aux tons froids

Situé entre le blond doré et le blond foncé, le blond cendré a la particularité de tirer vers le gris, d’où sa réputation de blond froid. Cette teinte chic et élégante convient particulièrement aux teints clairs et rosés. D’ailleurs, si votre peau présente quelques rougeurs, le blond cendré aide à les atténuer grâce à ses reflets argentés. Peu lumineux, il dessert en revanche les carnations mates qui semblent alors plus ternes. Autrement, c’est une couleur parfaite pour les femmes de 50 ans souhaitant dissimuler leurs cheveux blancs.

Blond miel : une couleur lumineuse

C’est le parfait équilibre entre le blond clair et le blond foncé. Véritable source de lumière, le blond miel est idéal en hiver quand les journées s’assombrissent. Il réchauffe les peaux claires et intensifie le hâle des teints mats. Si vos cheveux sont foncés, c’est-à-dire châtain à bruns, il vous sera plus facile d’y accéder par petites touches avec un balayage miel.

Blond doré : des reflets ensoleillés

Appelé aussi blond californien, ce blond chaud et lumineux reproduit l’effet éclaircissant du soleil sur les cheveux blonds foncés à châtain clair. S’il s’accorde à toutes les carnations, il flatte particulièrement les peaux mates aux yeux clairs. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas réservé qu’à la période estivale car faire un balayage californien en hiver est le meilleur moyen de vous donner bonne mine. Foncez !

Prenez soin de vos cheveux avec des produits adaptés pour donner de la brillance à votre blond !

NOS CONSEILS Coloration

NOS CONSEILS Coloration